Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» qui a signé le pacte ?
Ven 29 Jan - 13:45 par Admin

» FRERE ELYÔN EST LE VRAI PROPHETE !
Lun 10 Nov - 19:22 par rimus

» deuil / espoirs
Dim 28 Sep - 20:04 par Admin

» votre prénom en image / lettre C
Dim 28 Sep - 19:01 par Admin

» images / creation personnelle / bonne nuit , bonsoir , dors bien etc ....
Dim 28 Sep - 16:53 par Admin

» un jour , une catégorie ...!
Dim 28 Sep - 16:43 par Admin

» ANIMATIONS SUR LE FORUM : du 29 septembre au 5 Octobre 2014
Dim 28 Sep - 15:37 par Admin

» Forums ésotériquse
Dim 28 Sep - 12:56 par Admin

» présentation de l'équipe de L'ADC
Dim 28 Sep - 9:35 par Admin


la guerrière de lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la guerrière de lumière

Message  howling_coyote le Sam 29 Juin - 16:43

La prière de la guerrière de lumière est une méditation
convenant aussi bien à un croyant qu'à un athée
puisqu'elle s'adresse à ce que nous avons de sacré en nous.

Le Qi Gong de la guerrière de lumière développe l'énergie mentale du coeur
(les Shens, l'énergie spirituelle) pour en faire une arme défensive, un bouclier d'énergie,
qu'une arme offensive contre les sorciers et les entités du bas-astral.

Avec cette forme de Qi Gong, nous entrons dans l'alchimie :
"transformer le plomb en or" pour rendre précieux le métal le plus vil,
pour transformer notre agressivité et notre amertume en rayonnement dès qu'elles sortent de nous.

une prière pour Coquelicot
Prière et méditation

Je suis guerrière de Lumière
Partout où Je Suis
Je cherche La Lumière
Je porte La Lumière
J’intègre La Lumière
Je grandis dans La Lumière
J’enracine La Lumière
J’exprime La Lumière
J’irradie La Lumière
Je sers La Lumière
Je bénis La Lumière
Ainsi soit-il.

Amlas-Marie
[source : site web guerriersdelumiere.com/]


Il s'agit d'une prière de la vague New Age, orientée sur les religions orientales,
mais il faudrait la ramener sur "les guerriers de lumière" de Paulo Cuelho,

Le but est à la fois de renforcer les énergies mentales et la force de l'aura.
Inutile de s'agenouiller comme le préconisent les rites catholiques,
la position debout ou à la position assise sur une chaise
convient tout aussi bien, en veillant que le corps est à peu près droit.

La bouche reste fermée, ne respire que par le nez (respiration de détente) ;
inspire en sortant le ventre, expire en rentrant le ventre à fond.
Cette technique est une mobilisation d'énergie.

Au début, tu pourras t'entraîner en position assise, les yeux ouverts pour lire le texte,
mais veille toujours à soigner la respiration, l'enracinement des pieds dans le sol
(ils reposent bien à plat, comme pour puiser l'énergie dans la terre),
et la tenue droite du corps.
La posture doit être stable pour que l'énergie puisse circuler librement dans le corps.

Puis tu passes au Shougong, la fermeture : à la fin, on ramène toujours
l'énergie dans le ventre pour qu'elle se régénère.
Porte ton attention sur yintang, le chakra frontal, entre les 2 paupières (le 3ème oeil).
En expirant, visualise une cascade d'énergie, ou un torrent d'eau,
tomber de là pour se déverser dans le ventre
(Qihai : 2 travers de doigts sous le nombril, dans l'axe du corps).

inspiration : porte ton attention sur yintang, le point entre les 2 paupières
expiration : la cascade
Pratique cet exercice au moins sur 3 respirations.

avertissement :
Cet exercice, le Shougong (la fermeture), est fondamental pour éviter les effets secondaires.
Pendant l'entraînement, tu travailleras avec de l'énergie activée,
qu'il faut absolument ramener dans le ventre pour qu'elle devienne à nouveau
une énergie naturelle.
Sinon, tu risques des courbatures, des fourmillements dans le dos
parce que tu as laissé traîner l'énergie activée dans les méridiens ;
ou alors tu t'affaibliras parce qu'elle continuera à filer à l'extérieur,
dans l'aura, au lieu de se régénérer dans le ventre (Qihai).


Par la suite, récite la prière les yeux fermés, toujours en position assise,
donc ton attention sera portée à la fois sur la prière, la respiration et la posture.
N'oublie jamais le Shougong, à la fin.

C'est avec la phase suivante que la prière deviendra sportive.

En position assise, respire quelques fois d'après la description ci-dessus,
pour détendre l'esprit et te préparer pour l'entraînement à la prière.

Quand tu seras arrivée à ce niveau, le travail de la respiration
et la posture assise ne te demanderont plus aucun effort,
la prière non plus, puisque tu la connaîtras sur le bout des doigts.

En inspirant, porte ton attention sur xinwo, le centre vital du coeur.
Il se situe au point d'intersection entre l'axe du corps et l'axe des mamelons
(une droite verticale : l'axe du corps - une droite horizontale : l'axe des mamelons
le point d'intersection de ces deux droites te donne l'endroit exact de xinwo).

En expirant, récite le premier vers de la prière en imaginant que ce point s'agrandit,
qu'il double ou triple de volume.
A l'inspiration suivante, revient au point de départ : xinwo, le centre vital du coeur.
En expirant, récite le deuxième vers de la prière en imaginant que ce point s'agrandit,
qu'il double ou triple de volume.
Et ainsi de suite...
A la fin de la prière, pratique le Shougong, la fermeture.

Prends ton temps, il te faut absolument des bases solides pour la suite.
Lorsque tu auras parfaitement assimilé cette technique,
après quelques semaines, tu pourras passer à l'étape finale.


étape finale
En inspirant, porte ton attention sur xinwo, le centre vital du coeur.
Il se situe au point d'intersection entre l'axe du corps et l'axe des mamelons
(une droite verticale : l'axe du corps - une droite horizontale : l'axe des mamelons).

En expirant, récite le premier vers de la prière en imaginant que ce point s'agrandit,
qu'il double ou triple de volume.
A l'inspiration suivante, garde ton attention sur le volume agrandi.
En expirant, récite le deuxième vers de la prière en agrandissant davantage.
Puis tu continues à agrandir à chaque expiration.
Le volume dépassera le corps pour atteindre l'aura...
ton champ d'énergie continuera à s'agrandir pour la renforcer.
A la fin, n'oublie jamais de pratiquer le Shougong, la fermeture.

Avec un entraînement régulier, tu percevras nettement le champ d'énergie
à l'extérieur du corps ; tes énergies mentales se renforceront progressivement,
tu te sentiras devenir plus calme, plus sûre de toi.

Et par la force de l'habitude, dès que tu commenceras à réciter cette prière,
où que ce soit, dans la rue, au travail, n'importe où,
tu te sentiras nettement plus forte.

Tu percevras nettement, surtout dans la nature,
que "tu es un élément qui fait partie d'un tout",
comme l'ont toujours affirmé les chamans depuis la nuit des temps.
[source : mon site web - texte perso]


**********************************************************
Les guerriers de la lumière se reconnaissent au premier regard.
Ils sont au monde, ils font partie du monde.
Souvent ils trouvent que leur vie n'a pas de sens.
Mais ils n'ont pas renoncé à le trouver. Ils s'interrogent.
Ils refusent la passivité et le fatalisme.
C'est pour cela qu'ils sont des guerriers de la lumière.


Ne pas jouer le rôle que les autres ont choisi pour soi...

Un guerrier de la lumière fait toujours des gestes hors du commun.
Il peut danser dans la rue en se rendant à son travail.
Ou regarder un inconnu dans les yeux et parler d'amour au premier coup d'oeil.
Défendre une idée qui peut paraître ridicule.
Le guerrier de la lumière se permet ce genre de choses.

Il ne craint pas de pleurer de vieux chagrins,ni de se réjouir de nouvelles découvertes.
Quand il sent l'heure venue, il abandonne tout et part pour l'aventure dont il a tant rêvé.
Quand il comprend qu'il est à la limite de sa résistance, il quitte le combat,
sans se sentir coupable d'avoir fait une ou deux folies inattendues.

Un guerrier de la lumière ne passe pas ses jours à tenter de jouer le rôle
que les autres ont choisi pour lui.

Paulo Coelho, Manuel du guerrier de la lumière


Tout guerrier de la lumière a déjà perdu la foi en l'avenir

Tout guerrier de la lumière a eu peur de s'engager dans le combat.
Tout guerrier de la lumière a trahi et menti par le passé.
Tout guerrier de la lumière a déjà perdu la foi en l'avenir.
Tout guerrier de la lumière a souffert pour des choses sans importance.
Tout guerrier de la lumière a douté d'être un guerrier de la lumière.
Tout guerrier de la lumière a manqué à ses obligations spirituelles.
Tout guerrier de la lumière a dit oui quand il voulait dire non.
Tout guerrier de la lumière a blessé quelqu'un qu'il aimait.

C'est pour cela qu'il est un guerrier de la lumière ;
parce qu'il est passé par toutes ces expériences et n'a pas perdu l'espoir de devenir meilleur.

Paulo Coelho, Manuel du guerrier de la lumière
[sources : site web cyreal.free.fr]

howling_coyote
membre apprécié
membre apprécié

Messages : 217
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 59
Localisation : Vosges du Nord (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/blue_spirit/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum