Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» qui a signé le pacte ?
Ven 29 Jan - 13:45 par Admin

» FRERE ELYÔN EST LE VRAI PROPHETE !
Lun 10 Nov - 19:22 par rimus

» deuil / espoirs
Dim 28 Sep - 20:04 par Admin

» votre prénom en image / lettre C
Dim 28 Sep - 19:01 par Admin

» images / creation personnelle / bonne nuit , bonsoir , dors bien etc ....
Dim 28 Sep - 16:53 par Admin

» un jour , une catégorie ...!
Dim 28 Sep - 16:43 par Admin

» ANIMATIONS SUR LE FORUM : du 29 septembre au 5 Octobre 2014
Dim 28 Sep - 15:37 par Admin

» Forums ésotériquse
Dim 28 Sep - 12:56 par Admin

» présentation de l'équipe de L'ADC
Dim 28 Sep - 9:35 par Admin

Mots-clés


Qu'est-ce que les totems ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce que les totems ?

Message  howling_coyote le Dim 23 Juin - 16:02



L'ASTROLOGIE AMERINDIENNE


L'astrologie Amérindienne existe depuis plusieurs millénaires.
A l'origine, les sages amérindiens avaient pour habitude d'effectuer
des prédictions aux membres de leurs nations en se basant sur leur lune de naissance.

Il était, à cette époque, tout à fait normal de situer une naissance en terme
de première lune, de deuxième lune, de troisième lune, etc...
Lorsque venait le temps de parler des évènements à venir, on employait les termes :
Dans deux lunes, ou dans trois lunes, etc...

Les sages pouvaient prédire aussi l'abondance des récoltes,
les changements de température, les répercussions d'un échange entre deux parties,
les résultats de la chasse ou la durée des relations amicales et amoureuse
en se basant sur la position et la forme de la lune.

Ce n'est qu'au XX ème siècle que l'on donna ce nom,
beaucoup plus acceptable pour les non autochtones.

Avant l'époque dite moderne, l'homme ou la femme
qui avait le pouvoir de communiquer avec le monde occulte
se nommait « sage » ou « puion » et non pas astrologue ou médecine man.

Ils étaient en mesure repérer le gibier et le poisson,
de savoir ce que d'autres personnes influentes faisaient,
réparer les torts causés par d'autres personnes possédant des pouvoirs semblables.

On leurs donnaient des cadeaux pour les remercier de leur aide.
La lune communique au sage les tendances de demain et les prévisions pour le futur,
de prévoir le moment de naissance en terme de 1èr lune, 2ème lune, 3ème lune, etc...

Chacun de ses signes porte un nom d'animal, d'oiseau ou de poisson,
car les Amérindiens ont un grand respect de la nature.
Les membres de toutes les nations amérindiennes savaient que la lune communiquait aux sages les tendances de demain et les prévisions pour le futur.

Il est important de se souvenir que les Amérindiens recommandaient
d'être prudent en période de pleine lune, car certains évènements
sont influencés par celle-ci.

En fait, il est préférable de ne rien entreprendre pendant les 3 jours qui précèdent ou qui suivent la pleine lune ou une éclipse lunaire.

L'énergie ainsi que le coté affectif, amical et humain de notre vie ou de nos pensées
sont amplifiés lorsque la pleine lune se rapproche.
Puis, à l'opposé, lorsqu'on se rapproche de la nouvelle lune,
cela devient favorable au plan des affaires, des finances et des idées géniales.
La lune dirige grandement votre vie.
Tout comme les grands voyants.
Les Amérindiens pouvaient aussi prédire l'avenir à l'aide de leur astrologie, tels :
les relations amoureuse et amicales, les récoltes, les saisons,
l'abondance de la chasse ou de la pêche, et bien d'autre chose encore.
[sources : Yepa.be, boitedepandore.com et autourdelalune.com]
avatar
howling_coyote
membre apprécié
membre apprécié

Messages : 217
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 60
Localisation : Vosges du Nord (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/blue_spirit/

Revenir en haut Aller en bas

l'animal totem

Message  howling_coyote le Dim 23 Juin - 16:02

l'animal-totem

L’animal totem est un guide choisi pour nous aider,
dont les qualités correspondent à nos besoins
en matière d’initiation chamanique.

Nous pouvons avoir comme totem un animal mythique,
une licorne ou un griffon...
il ne faut pas oublier que tout est possible.
Par conséquent, nous ne devons pas nous limiter en choisissant d’avance un animal
sans savoir s’il vous convient.
Il est conseillé de laisser l’Univers choisir pour nous !

Le mieux est de chercher notre animal totem et de converser avec lui.
Il nous apprendra ses caractéristiques et nous enseignera
comment nous pouvons les adapter et nous en servir dans la vie de tous les jours.

Ce guide est un allié, pas un serviteur ;
nous devons conserver une attitude respectueuse envers lui.
Notre guide animal ne règlera pas nos problèmes ;
il jouera parfois même le rôle contraire en nous situant
devant des problèmes dont nous n’étions pas conscient.
C’est le premier pas sur la voie du chaman.

sources :
le site web : Yepa.be
et le site web : autourdelalune.com
avatar
howling_coyote
membre apprécié
membre apprécié

Messages : 217
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 60
Localisation : Vosges du Nord (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/blue_spirit/

Revenir en haut Aller en bas

l'origine des totems

Message  howling_coyote le Dim 23 Juin - 16:04

l'origine des totems
Les totems sont le coeur de la spiritualité indienne.
Les Indiens se passionnaient-ils pour leur roue totémique comme nous pour l'astrologie ?
Les rites d'initiation d'un clan étaient beaucoup trop poussés, trop orientés sur l'expérience vécue pour donner autant d'importance à la roue totémique ("l'astrologie" amérindienne).
Les rites de puberté étaient les premiers rites secrets auquel un enfant indien devait se soumettre. Ils représentaient le début de son éducation spirituelle, surveillé et guidé de très près par le sorcier, le responsable de la spiritualité du clan.
Les femmes débutaient elles-aussi par les mêmes rites, mais elles poursuivaient par des rites secrets exclusivement féminins. Elles étaient instruites par des maîtresses que le sorcier avait formé. L'enseignement et la pratique des rites féminins se déroulaient dans une tente interdite aux hommes ; le sorcier était le seul à pouvoir entrer, et seulement sur invitation d'une maîtresse... autrement, il restait dehors, comme les autres.
Les rites de puberté étaient particulièrement salés. Ils débutaient par la préparation physique et mentale pour une quête spirituelle en vue d'obtenir des totems.
Les premiers jours étaient consacrés à la purification du corps et de l'esprit, donc des bains,
des jeûnes et des prières.
Ensuite, le candidat allait s'exposer dans la nature, loin du camp, sans ravitaillement et sans réserves, pour méditer et prier pour son voyage-pouvoir.
Les conditions très dures auquelles il se soumettait, favorisaient les visions.
Malmené par la faim et la soif, la chaleur ou le froid, les dangers naturels et la solitude,
le moindre détail prenait la plus importance dans ce voyage spirituel.
Au hasard des visions et des coïncidences, il collectionnait des objets en cours de route,
pour marquer l'évènement : de simples pierres, une fleur ou un os d'animal.
Il rangeait précieusement ces trouvailles dans un petit sac prévu à cet effet :
"le sac-médecine", le manitou.
Un Indien portait toujours son manitou sur lui, il y tenait comme à la prunelle de ses yeux.
Il symbolisait sa spiritualité.
Après la consécration du sorcier, son manitou devenait sa "magie", son lien avec le sacré.
[à noter que "religion" provient du latin "religare" : relier... dans le sens : relier aux forces sacrées].
La pierre devenait son totem minéral, la plante son totem végétal, et l'os (ou une dent, une griffe, une peau, etc.) son totem animal.

"L'astrologie" amérindienne n'en est qu'un reflet, un moyen d'approcher et d'entrer dans le monde magique des Indiens.
Il n'existe pas de règles universelles pour la roue totémique.
Certaines roues sont composées de 13 animaux, alors que d'autres n'en ont que 12.
L'Amérique du Nord est très vaste.
Les totems animaux sont différents suivant les contrées où vivaient les nations indiennes :
les Sioux et les Cheyennes de la Grande Prairie avaient d'autres totems que les Hurons du Québec et des Grands Lacs ; les Crows des Montagnes Rocheuses en avaient encore de différents.
Un Huron ne risquait pas d'avoir un crotal comme totem, et je vois mal un Apache du désert de l'Arizona avec un saumon.
La différence est la même, naturellement, pour les totems végétaux.

Pour établir les totems, j'ai choisi une méthode proche de l'astrologie : une roue totémique à 12 animaux, qui correspond à notre zodiaque.
Je peux m'appuyer sur mes notions d'astrologie pour répondre à des questions...
mais je n'ai pas les connaissances d'un sorcier.
Voilà la raison de mon choix.
En astrologie, une planète porte le nom d'un dieu de la mythologie gréco-romaine.
Par exemple, la planète Mars porte le nom du dieu de la guerre, donc elle représente l'agressivité et la combativité dans un thème astral. Neptune, le dieu de la mer, représentent les forces psychiques ; Pluton, le dieu des enfers, les forces de l'inconscient profond ; Diane est la déesse de la chasse mais surtout de la lune, elle représente les émotions et les sentiments.
Ces caractéristiques se retrouvent dans les totems : la féminité de la loutre, le dynamisme du faucon, l'esprit pratique et travailleur du castor, l'esprit d'harmonie du saumon, etc.
En astrologie, nous parlons de planètes et de dieux ; pour les Indiens, les totems sont de nature animale ou végétale, les noms et les symboles sont très différents, mais le sens est le même : ils représentent les forces de l'inconscient.
avatar
howling_coyote
membre apprécié
membre apprécié

Messages : 217
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 60
Localisation : Vosges du Nord (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/blue_spirit/

Revenir en haut Aller en bas

manitou et poteau de torture

Message  howling_coyote le Dim 23 Juin - 16:05

les différents sens du terme "totem"

Les totems sont les pouvoirs inconscients de l'homme,
qui prennent l'apparence d'un animal, d'une fleur ou d'une pierre.
D'après la culture indienne, chacun de nous a ses propres totems.

Sur le web, les sites se réfèrent à la signification spirituelle du terme
alors que le sens étymologique est différent.

Le totem est le poteau sculpté au centre de tout campement indien,
plus connu dans les westerns sous le nom : "poteau de tortures".

Dans toutes les traditions se retrouve cette image : l'axe du monde.
Autrefois, les villes européennes étaient construites autour de l'église.
Aujourd'hui encore, certains villages de l'arrière-pays ont conservé cette image :
l'église au centre, avec le cimetière comme jardin
(en alsacien, "cimetière" se dit "le jardin de l'église").
L'église, avec son clocher effilé pointant vers le ciel, rejoint le sens du totem.

Les Indiens étaient pour la plupart des nomades, contraints de suivre les bisons
dont ils tiraient tout le nécessaire pour vivre : la peau pour les tentes et les habits,
la graisse pour se réchauffer en hiver était aussi utilisée comme pommade
contre le froid, la chair pour se nourrir, les entrailles pour faire des cordes, etc.

Après un déplacement, avant de monter les wigwams, ils dressaient d'abord
cérémonieusement le totem, leur axe du monde, le centre de leur univers.

Il était sacré aux yeux de tous, à tel point que si un ennemi du clan,
ou un criminel était en contact avec le totem, personne ne levait la main sur lui,
même s'il avait tué des gamins ou violer des femmes du campement.
Les guerriers s'asseyaient autour de lui, en formant un cercle,
en attendant qu'il lâche prise.

Le sens est le même que le droit d'asile que les églises accordaient chez nous.
On laissait le temps à tout homme, même à un criminel,
de se mettre en règle avec Dieu, avant de se livrer à la justice.


Par contre, dans la culture indienne, le totem, donc l'esprit protecteur du clan,
servait d'intermédiaire à un étranger, pour s'adresser à ses propres esprits.

En contrepartie, "l'étranger" offrait sa douleur à l'esprit protecteur du clan.
Voilà d'où vient l'image "du poteau de tortures" connue chez nous.

Pourtant, il est regrettable que le Vatican a envoyé les CRS (brigades anti-émeutes)
pour sortir des "sans-papiers" d'une église dans le nord de la France,
il y a quelques années.

Au lieu de commettre ce sacrilège, le refus du droit d'asile dans une église,
il aurait suffit de poster un policier devant la vanne principale,
après avoir coupé l'eau : après 3 jours, ils sont cuits ;
il est possible de résister à la faim, mais pas à la soif qui nous condamne sans appel,
après cette période.

Ce jour-là, nous, les civilisés,
nous sommes tombés plus bas que le dernier des sauvages d'Amérique.
avatar
howling_coyote
membre apprécié
membre apprécié

Messages : 217
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 60
Localisation : Vosges du Nord (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/blue_spirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que les totems ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum